MV Agusta – Brutale 800 Dragster

L’essentielle et la plus extrême des Brutale.

Pleins gaz. Le moteur tourne à la limite. La roue arrière qui tourne sans arrêt faisant monter un nuage de fumée blanche pour gagner en traction, le bruit assourdissant du crissement de pneu, la puissance brute, mordant dans l’asphalte mètre après mètre. Voici ce que la Brutale 800 Dragster de MV Agusta représente. De la motocyclette réduite à l’essence pure de rouler pour le plaisir. La liberté et des émotions.

MV Agusta continue d’étendre sa gamme de motocyclettes : après avoir introduit la Rivale 800, un emblème en motocyclette sportive sans carénage avec une performance ultra-dynamique sur la route,  la nouvelle Brutale 800 Dragster reprend le concept de la passion en motocyclette de façon remarquable. N’étant pas qu’un simple moyen de transport, une motocyclette est un symbole de liberté, un besoin de sortir, d’explorer et de savourer les routes mile après mile. Vivre chaque seconde de cette liberté. La nouvelle Brutale 800 Dragster incarne les rêves de tous les pilotes et les transportent sur la route. Sensations fortes. Moments inoubliables.

Les Brutale 3 cylindres 675 et 800 ont introduit le sentiment d’adrénaline que procure la conduite d’une motocyclette sans carnage haute performance chez plusieurs pilotes. Maniabilité impressionnante, puissance sous contrôle constant, légèreté, conception exceptionnelle et excellent rapport qualité/prix. Cette combinaison inégalée a fait le grand succès des Brutale 3 cylindres. Maintenant, la Brutale 800 Dragster fait un grand pas vers le futur tout en gardant un œil attentif sur le passé. La plus extrême des Brutale n’admire pas les compromis : irrespectueuse, impétueuse, essentielle, brusque, franche et colérique. Dotée d’une grande puissance, la Brutale 800 Dragster pousse l’euphorie à un tout autre niveau. Elle s’inspire en même temps des idées qui ont façonné les premières Brutale 4 cylindres, l’essence pure du concept sans carénage monumental d’un style incomparable. Reliant hier et demain, la Brutale 800 Dragster incarne à la fois l’intuition et l’expérience, symbolisant ainsi les motocyclettes  passées, présentes et futures. Essence pure. Sensations pures. 100% Brutale.

Avec le savoir-faire Italien, la Brutale 800 Dragster reprend l’ADN épique des motos de courses Dragster, spécialement conçues pour relâcher une puissance explosive durant les quelques secondes qui séparent le départ de la ligne d’arrivée. Le caoutchouc brûlant sur le bitume. L’accélération monte en flèche sur le tachymètre. À la poursuite de sensations inoubliables.

La Brutale 800 Dragster laisse croire que l’idée de la liberté est atteignable. Sur deux roues ou même sur une seule.

Le moteur
L’ingénierie au service de l’efficacité de la fabrication : la plate-forme 3 cylindres de MV Agusta démontre qu’avec une conscience professionnelle durant les étapes de conception et de design, le développement de modèles originaux est possible en utilisant les mêmes bases de technologie. La nouvelle Brutale 800 Dragster ne fait pas exception à cette règle, soulignant une fois de plus la polyvalence de la plate-forme MV Agusta centrée sur le moteur 3 cylindres – l’unité motrice ayant fait le plus de progrès en développement dans son segment. Les objectifs énoncés dans le descriptif du projet étaient très ambitieux : performances au sommet de leurs catégories respectives de cylindrée (675 et 800), faible consommation d’essence et une courbe de couple qui s’étire uniformément sur toute la gamme de puissance. Une compacité sans précédent : le moteur 3 cylindres MV Agusta est construit pour atteindre ses buts, ne pesant que 52kg, donne une meilleure flexibilité de rendement et une meilleure répartition des charges sur les essieux pour la nouvelle Brutale 800 Dragster et sur les autres modèles qui possèdent déjà ce moteur italien à 3 cylindres. La nécessité de compacité a imposé l’intégration du circuit pour l’eau et l’huile ainsi que des pompes respectives à l’intérieur du moulage. Le choix d’opter pour un vilebrequin tournant en sens inverse est significatif et exclusif, une solution originale provenant du monde de la course où la réactivité en conduite est une priorité absolue. Le vilebrequin tournant en sens inverse diminue l’inertie durant les changements de direction puisque cette même inertie est diminuée durant la décélération; ceci améliore le maniement, l’une des priorités primordiales au développement du châssis MV Agusta. Comparativement aux trois configurations 3 cylindres précédents, celle développée spécifiquement pour la Brutale 800 Dragster met l’accent sur une réponse rapide et la puissance du moteur linéaire en ajoutant un puissant rugissement dans cette Roadster. La puissance maximale de 125 ch est atteinte à 11 600RPM et le couple maximum de 81 Nm arrive à 8 600RPM. Une boîte de vitesse amovible à six rapports vient compléter le tout avec des ratios conçus pour assurer une accélération parfaite.

Électronique
Le nouveau système d’injection/allumage MVICS (Motor & Vehicle Integrated Control System) (système de contrôle moteur intégré) dispose de la dernière version du logiciel ainsi que de la stratégie de contrôle du moteur mis en place, avec un grand succès, sur la Rivale 800 et maintenant étendu sur l’ensemble de la gamme 3 cylindres MY2014. Le MVICS comporte aussi l’unité de contrôle moteur Eldor EM2.0 et l’accélérateur électronique ”Ride-by-wire” Mikuni.  La gestion totalement intégrée permet via les instruments et les contacteurs aux guidons, l’ajustement simple de plusieurs paramètres. Plus spécifiquement, le système laisse au pilote le choix de configurer le couple avec 4 cartographies différentes . Trois de celles-ci sont configurées directement à la manufacture et nommées en fonction des conditions de pilotage (sport, normal et pluie) alors que la quatrième laisse libre cours au pilote, dans des limites établies, de changer tous les paramètres individuels : réponse moteur, limiteur de révolution, la réponse du couple moteur, la sensibilité des gaz et le frein moteur. 8 niveaux de contrôle de la traction (peut être désengagé) sont aussi inclus : les algorithmes relatifs ont été modifiés à la perfection pour une précision maximale, une nécessité pour une motocyclette telle la Brutale 800 Dragster dont l’une des plus distinctes caractéristiques est sa puissante accélération.

Réglage du Châssis
La configuration du châssis, qui a caractérisé la plate-forme 3 cylindres depuis sa conception propose une structure portante en acier tubulaire SLA  complétée de plaques en alliage d’aluminium léger. Cette combinaison fait partie d’un concept de production flexible duquel le projet 3 cylindres s’est inspiré, il permet la conception de cadres spécialement conçus pour chaque modèle sans perturber l’aspect ou l’essence de la moto. Notez que cette configuration a caractérisé les modèles MV Agusta depuis le lancement de la F4 : aujourd’hui, les modèles de motocyclettes de fabrication Italienne MV Agusta offrent une version évoluée de ce même concept. La section tubulaire avant emploie un alliage d’acier aux qualités métallurgiques exceptionnelles, extrêmement léger tout en offrant une rigidité remarquable, spécialement sur les sections plus susceptibles au stress telle la colonne de direction. Les plaques en alliage d’aluminium ferment la structure à l’arrière et agissent en tant que point d’appui pour le mono-bras oscillant.


L’empattement compact de seulement 1.3800mm identique à la Brutale 800 offre un équilibre parfait, assurant ainsi une bonne stabilité et une excellente conduite. Une autre caractéristique immanquable est le pneu arrière Pirelli DIABLO Rosso II d’une largeur de 200 et d’un épaulement de 50.

Le système de suspension dispose d’unités entièrement réglables, rendant les ajustements du rebond et de la compression personnalisables tout en fournissant une sélection d’options de pré-charge des  ressorts. La fourche inversée Marzocchi de 43mm offre 125 mm de débattement tout comme l’amortisseur Sachs du mono-bras oscillant en alliage d’aluminium. Le siège aux coutures stylisées et d’une hauteur de 811mm fut redessiné et amélioré pour augmenter le confort et la fonctionnalité. Le pilote peut aussi compter sur des reposes pieds et des supports plus fonctionnels, des nouvelles talonnières ainsi que des nouvelles jantes spécialement conçues pour la Dragster. Le système de freins avant Brembo comprend une paire de disques flottants de 320 mm avec étrier à 4 pistons (32 mm). Pour l’arrière, un disque de 220 mm avec étrier à 2 pistons (34 mm).

Fiche Technique

Moteur

Type Trois cylindres, 4 temps, 12 soupapes
Distribution “D.O.H.C”
Cylindrée totale 798 cm3
Taux de compression 13.3:1
Démarrage
Alésage par course 79 mm x 54.3 mm (3.1 in. x 2.1 in.)
Puissance max.
aux tours/min (à l’arbre)
92 kW (125 CV) à 11600 tours/min
Couple maximum tours/min 81 Nm (8.25 kgm) à 8600 tours/min
Refroidissement Refroidissement avec radiateurs séparés pour liquide et huile
Allumage – Alimentation Allumage intégré, Système d’injection avec six injecteurs, unité de contrôle du moteur Eldor EM2.o, boîtier d’injection Mikuni, bobine avec technologie de détection des ions, contrôle des détonations et des ratés, contrôle de l’anti-patinage avec 8 niveaux.
Embrayage À l’huile, Multidisque, commande mécanique
Boîte de vitesse Cassette, six vitesses avec prise constante avec EAS (Electronic Assited Shift)
Rapport primaire 19/36
Rapport changement de vitesse Première vitesse: 13/37
Deuxième vitesse: 16/34
Troisième vitesse: 18/32
Quatrième vitesse: 19/30
Cinquième vitesse: 21/30
Sixième vitesse: 22/29
Rapport final de transmission 16/41

Installation Electrique

Tension de l’installation 12V
Alternateur 350 W à 5000 tours/min
Batterie 12V – 8.6 AH

Dimension et Poids

Empattement 1380 mm
Longueur totale 2060 mm
Largeur max 825 mm
Hauteur de la selle 811 mm
Garde au sol 149 mm
Chasse 95 mm
Poids à sec 167 kg (368.2 lbs.)
Capacité du réservoir de carburant 16.6 l

Performances

Vitesse max* 245.0 km/h

Cadre

Type Treillis tubulaire en acier ALS
Plaques laterales matériaux En alliage d’aluminium

Suspension avant

Type Fourche Inversée Marzocchi hydraulique téléscopique avec amortissement de rebond et compression avec ajustements séparé externe de la précharge du ressort
Ø Tiges 43 mm
Course sur l’axe jambes 125 mm

Suspension arrière

Type Mono-amortisseur progressif avec amortissement du rebond et de la compression (haute/basse vitesse) et ajustement de la précharge du ressort Sachs
Bras oscillant monobras: matériau En alliage d’aluminium
Course roue 125 mm

Freins

Avant Double disque flottant (Ø 320mm) de diamètre
Etrier de frein avant Radial avec 4 pistons – Ø 32 mm Brembo
Arrière Disque simple en acier Ø 220 mm
Etrier de frein arrière Avec 2 pistons – Ø 34 mm Brembo

Jantes

Avant: matériaux / dimensions En alliage d’aluminium 3.50 ” x 17 “
Arrière: matériaux / dimensions En alliage d’aluminium 5.50 ” x 17 “

Pneus

Avant 120/70 – ZR 17 M/C (58 W)
Arrière 180/55 – ZR 17 M/C (75 W)

Carrosserie

Matériaux Thermoplastiques
MV Agusta – F3 800
PREVIOUS POST
Scrambler Sixty2 Spécifications
NEXT POST